La voix de la liberté

 

 

il y avait;

                                             

 

La petite Juliette Laflamme alias : « L’Étincelle » 

Tenue par; Maude-Émilie Monast

 

La petite Juliette fut jetée hors du foyer familial par sa mère après qu’elle lui eut confié que son père l’abusait. Espérant son secours; elle la traita de menteuse et la jeta à la rue.

 

Sentence à vie: Née d’une femme indigne portant le nom de mère

 

 

Jackye Clarks alias « La folle »

Tenue par  Mariève Paquette

 

Négligée et enfermée dès son tout jeune âge, ses parents décidèrent qu’elle souffrait de troubles de comportement sans avoir même consulté.

Retrouvée et placée en centre de réhabilitation, la médication contrôle sa schizophrénie. Sitôt sortie, Jackye se marie.

Se croyant guérie, elle arrête ses médicaments;

son époux l’appris bien à ses dépends!

 

Sentence : 20 ans pour meurtre

 

 

Natasha Johnson : alias « La Chef des Étoiles Noires »

Tenue par; Audrey Labrie

 

Une balle perdue et les 2 parents de Natasha n’étaient plus. À peine âgée de 10 ans et on lui lance en guise d’excuses:

                              « dommage! à la mauvaise place au mauvais moment! »

Après plusieurs foyers d’accueil douteux, elle sélectionne les membres du gang de rue le plus criminalisé de la ville ¨Morrenvie¨ « Les Étoiles Noires »

 

Sentence : 27 ans pour vol à main armée et meurtre

 

 

Élisabeth Viola : alias « La Vipère »

Tenue par; Stéphanie Gosselin-Roy

 

À 16 ans, Élizabeth, sauvagement agressée en restera très perturbée.

Envahie d’une vengeance meurtrière à la rencontre de l’un de ses 3 agresseurs, puis un second; elle se livrera d’elle-même.

Mais où se trouve ce troisième individu?

 

Sentence : 50 ans pour coup et blessure, séquestration et meurtre

 

 

Tracy Jones alias: « Slick »

Tenue par; Catherine Jean-Couture

 

Orpheline esseulée, Tracy a su survive dans les ruelles malfamées.

Volant pour manger, elle se tailla une place chez les¨Étoiles Noires¨ ,

vite devenues sa famille.

 

Sentence : 10 ans pour vol à main armée

 

 

Carla Carlos alias « La Louve »

Tenue par; Manon Cholette 

 

Carla, mère monoparentale tramait dur pour faire vivre sa petite famille.

En concubinage depuis peu, elle appris comment ¨l’incestueux beau-père¨ gardait ses enfants. Elle perdit toute notion du temps;

le juge qualifia sa violence de jamais vu.

 

Sentence : 25 ans pour un meurtre crapuleux

 

 

Bethy Miller alias : « La Racoleuse »

Tenue par ; Cassandra L.Brière

 

Issue d’une famille fortunée mais de parents désintéressés,

dès l’enfance Bethy a usé de manipulation, chantage,

extorsion et de ses charmes pour atteindre ses buts. Finalement recrutée par « Les Étoiles noires », elle devient complice de leurs plus gros coups.

 

Sentence : 15 ans pour extorsion, fraude et chantage

 

 

Zoulia Carter alias : « La Mule »

Tenue par; Sylvie Patenaud

 

Arrêtée au poste frontalier pour importation de COCAÏNE, Zoulia n’a pu démontrer l’identité du vrai coupable : ce ¨ séducteur de voyage subitement disparu ¨, alors elle clame toujours son innocence.

 

Sentence : 12 ans pour exportation de substances illégales

 

 

Morgane Brown alias : « La Geisha »

Tenue par; Marie-Josée Phanrand

 

De la sollicitation au meurtre, Morgane, ¨prostituée de luxe¨ a refusé de divulguer les noms des clients de son Carnet de Rendez-Vous.

Sa sécurité moins compromise à l’ombre, elle profite donc de son incarcération pour se refaire une nouvelle vie.

 

Sentence : 25 ans pour entrave à la justice et meurtre

 

 

Jowatt Binet alias : « La Maume »

Tenue par; Noémie Bernard

 

Faisant face à la justice pour recel de marchandises inestimables, Jowatt a préféré la prison plutôt que d’être délatrice de ses complices.

 

Sentence : 10 ans pour refus d’obtempérer et recel

 

 

Angella Lachance : alias « Angel » 

Tenue par; Diane Lebeau

 

Après 5 ans, Angella décida d’acquiescer aux incessantes demandes de sa fille âgée de 22 ans et atteinte d’une grave maladie dégénérative,

en mettant fin à ses souffrances.

 

Sentence : 10 ans pour avoir causé la mort

 

 

Mariska Kovács)  alias : « La Veuve » 

Tenue par; Linda Gaudreault

 

Jeune hongroise de passage à Morenvie pour sa nuit de noce, elle est retrouvée  inconsciente auprès de son mari assassiné. Mariska prétend ne garder aucun souvenir de cette veille mystérieuse…

 

Sentence : 20 ans de prison ferme pour meurtre

 

 

 


 


 


 

 

Roméo Poireau: alias « Le Srew »

Tenu par; Michel Denicourt

 

Sergent en chef de l’unité d’intervention 23, il a pourtant été arrêté par ses confrères policiers pour méfaits graves jamais encore divulgués au grand public. Ensuite muté comme gardien de prison au pénitencier pour femmes « le Neuf Noir », Roméo, austère, contrôlant et violant utilise son autorité de façon abusive… sans jamais laisser de trace!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joseph et Joseph alias : « les Dupont Dupont »

Tenus par; Michel Alliette et Yves Carrier

 

de la police de ¨Morrenvie¨ de l’unités 23. Soudés l’un à l’autre, ils furent retrouvés coupables de complicité et transférés comme gardiens de sécurité à la prison pour femmes «Le  Neuf Noir » alias « La Veuve Noire »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Émanuelle Savage alias « La Mamma»

Tenue par; Louise Lapointe

 

Policière, dévouée depuis 25 ans au service de son chef Roméo, elle fut transférée à la prison pour femmes « le Neuf Noir » en même temps que lui. Complice de ce dernier dans une affaire qui a su rester cachée des indiscrétions jusqu'à ce jour…

 

 

Mercussuo Flamant alias « Le Dénonciateur »

Tenu par; Sylvain Paquette

 

Jugé il y a 4 ans pour des propos diffamatoires proclamés sur la place publique par un texte intitulé « j’accuse », on l’obligea à des travaux communautaires au « Neuf noir », prison pour femmes. Aussitôt entré, il entreprit sa mission d’attiser le feu d’une rébellion pour contrer l’injustice que faisait subir Roméo aux détenues.

Sentence :    15ANS FERME pour avoir causé une émeute dans la prison

                        pour femmes « le Neuf Noir »

 

 

 

En 1970,

il s’est passé quelque chose de terrible à l’intérieur des mursde la prison de 

«  Morrenvie ».

 

Je le sais parce que j’y étais.

Laissez-moi me présenter : on me surnomme ¨La veuve noire¨.

Mais mon véritable nom est ¨Le neuf noir¨

Je suis le pénitencier pour femmes de « Morrenvie ».

 

Pour bien suivre mon histoire,

je dois tout d’abords vous présenter les détenues du bloc C

qui ont fait partie de cette histoire.

Je dois vous laisser pour environ 15 à 20 minutes le temps de faire ma ronde

question de voir si tout est calme pour le couvre-feu

Il faut dire que depuis cette histoire

l’ambiance de la prison est beaucoup plus sereine à l’intérieure des murs.

À mon retour si vous êtes toujours là,

je vais vous raconter la vraie histoire de Roméo et Juliette que j’ai intitulée

« La Voix De La Liberté»